Atelier

Histoire


Je découvre la céramique  auprès de Jacqueline Lerat aux Beaux-Arts de Bourges. Elle m'enseigne l’exigence de présence à l'atelier, en même temps que l’ouverture vers l’art contemporain.
Dès mes premières commandes, j’entre dans le monde du design en travaillant pour les Nouveaux Barbares et la galerie Neotu.
La rencontre avec Gérard Garouste va me confirmer que je suis peintre autant que céramiste : j’interprète sa peinture dans le contexte du décor architectural.
En 2000, lauréate de la Villa Médicis hors les murs, je pars au Mexique avec une bourse de l’AFAA. Depuis cette époque, j’interviens en tant qu’auteure dans le cadre de commandes d’architectes (Marie-Christine Dorner, Pierre Yovanovitch…). Je poursuis en parallèle mes recherches personnelles et développe ma propre peinture qui fait l’objet d’acquisitions ou d’expositions.

Je découvre la céramique  auprès de Jacqueline Lerat aux Beaux-Arts de Bourges. Elle m'enseigne l’exigence de présence à l'atelier, en même temps que l’ouverture vers l’art contemporain.
Dès mes premières commandes, j’entre dans le monde du design en travaillant pour les Nouveaux Barbares et la galerie Neotu.
La rencontre avec Gérard Garouste va me confirmer que je suis peintre autant que céramiste : j’interprète sa peinture dans le contexte du décor architectural.
En 2000, lauréate de la Villa Médicis hors les murs, je pars au Mexique avec une bourse de l’AFAA. Depuis cette époque, j’interviens en tant qu’auteure dans le cadre de commandes d’architectes (Marie-Christine Dorner, Pierre Yovanovitch…). Je poursuis en parallèle mes recherches personnelles et développe ma propre peinture qui fait l’objet d’acquisitions ou d’expositions.